“Sous les mots, la voix et le swing de Yaël Angel, le bebop coule de source, lui qui a si souvent fait fuir les vocalistes. Et les mélodies de Wayne Shorter ou de Steve Swallow retrouvent là un état de virginité insolente. Le jazz comme une évidence, chanté en pleine lumière, avec une savante ferveur. “

ALEX DUTILH

Open Jazz - France Musique

“Il fallait un sacré culot et un grand talent pour réussir une telle entreprise : Yaël Angel a les deux ! Des pièces de légende comme Infant Eyes, Falling Grace et Lonely Woman, notamment, trouvent ici leur habillage vocal : on découvre avec surprise qu’il s’agit en fait de grandes chansons ! “

CLAUDE CARRIERE

"Une relecture intense et de haut vol de la tradition"

DAVID LINX

http://www.davidlinx-official.com/

"Un album de bout en bout surprenant et captivant"

PASCAL ANQUETIL

Please reload

Latins de Jazz - 08/01/18

Nicole Videmann

"Yaël Angel possède un talent inouï"

Florence Ducommun

" Le premier disque de Yaël Angel la place déjà au firmament des grandes chanteuses, à plus d’un titre"

Cécile Abdesselam

"Une voix chaude et profonde"

Gilbert D'Alto

"Un exercice de haute voltige (...). Un bien bel ouvrage"

Gilbert D'alto

"A la fois poétesse et chanteuse, elle orne de sa voix ces fleurons"

Elle "évite les habituels standards de Broadway en s'appropriant les morceaux cultes des instrumentistes"

Alain Lambert

"Voici un pari qui n'était sans doute pas gagné d'avance. D'autres s'y seraient sans doute égarés".

Notes de Jazz

Michel Arcens

"La musicienne fait preuve d'une flexibilité et d'une originalité pour que sa voix redonne une vie nouvelle à ces thèmes"

Jacques Lerognon

"Du swing à l'état pur"

Nice Matin Supplément Culture 16/02/18 

Laurence Lucchési

Chroniques de Hiko

 

"Une voix singulière à la fois grave et pétillante, parfaitement en phase avec la tradition mais sachant s'en affranchir"

Titre 1

Paris Move

Thierry DocMac

"à qui s’adresse cet album…? Aux amateurs de belles voix, c’est sûr, mais aussi à tous ceux qui aiment le jazz "

Jacques Lerognon

"Un grand moment de jazz vocal"

Dom Imonk


 

Cet art difficile et courageux révèle une âme passionnée"

Jean-Marc Gélin

"Une vraie chanteuse. Une chanteuse libre, capable de toutes les prises de risque"

Daniel Chauvet

"Yaël Angel (...) est dotée d'une belle voix de mezzo soprano, ample et juste, qui lui permet ce tour de force. Elle interprète ses textes et scatte d'une façon impérative qui force le respect"